Non classé

Les féculents font-ils grossir?

Tout d’abord définissons quels aliments appartiennent au groupe des féculents. Il s’agit de la pomme de terre, des légumes secs et légumineuses ( haricots blancs et rouges, lentilles, flageolets, fèves, pois chiches…) et de pain et autres aliments céréaliers (riz, semoule, pâtes, blé, boulgour, maïs, certaines céréales du petit-déjeuner (préférez celles sans ajout de sucres ou de graisses)…

L’INPES (institut national de prévention et d’éducation pour la santé) dans ses repères de consommation conseille de consommer des féculents à chaque repas selon son appétit. En effet ils apportent des protéines végétales, des fibres pour la régulation du transit (surtout pour les complètes), des vitamines et des minéraux, des glucides complexes qui ont un rôle énergétique. Les féculents ont une teneur faible en lipide qui, de plus sont bonne qualité car essentiellement sous forme d’acide gras insaturés.

NON les féculents ne font pas grossir

1/ Il s’agit d’aliments « moyennement » caloriques pour 100g.

2/ Nous avons vu qu’ils nous apportent des sucres « lents » (glucides complexes) qui fournissent une énergie que l’organisme va consommer progressivement. L’avantage est que cela prolonger la sensation de satiété et éviter les grignotages responsables de la prise de poids.

3/ C’est la manière de les préparer qui influe sur la densité calorique de notre plat. Il faut contrôler la quantité de sauce grasse, de fromage râpé… Préférez les pommes de terres bouillies aux frites, limitez la quantité de beurre sur le pain…

Comment les cuisiner ? ( selon la fiche » les féculents, un plaisir à chaque repas » du programme national nutrition santé)

En préparations :gratin de pâtes, ravioles, lentilles en boîte, polenta, risotto, couscous, gnocchis, purée de pommes de terre et de légumes, de pois cassés…

Vous pouvez aussi opter pour les surgelés (paëlla, couscous…).

En soupes : pommes de terre, lentilles ou pois chiches mariés à toutes sortes de légumes (carottes, poireaux, tomates, épinards…). Il suffit de les cuire et de les passer au mixeur. Vous pouvez aussi ajouter des vermicelles dans un potage ou même des pâtes “alphabet” pour les enfants ! Pensez aussi aux recettes asiatiques à base de vermicelles ou de nouilles de riz.
En salades : pâtes, riz, semoule, lentilles, pommes de terre, fèves s’associent délicieusement aux légumes crus : champignons, poivrons, tomates, oignons… Au dessert : gâteau de semoule, riz au lait, pain perdu… En repas sur le pouce : pan bagna, tartines salées (pain de campagne, jambon, tomate et fromage par exemple),cake à la tomate et au chèvre…
J‘ ai du mal à digérer les légumes secs ! Voici quelques astuces : privilégiez d’abord les lentilles, et introduisez progressivement les autres légumes secs dans votre alimentation. Pour les cuisiner, faites-les tremper et jetez l’eau de trempage, puis faites-les cuire avec des herbes telles que la sarriette, la sauge ou le cerfeuil. Vous pouvez aussi les mélanger à d’autres légumes en purée ou en potage.

Bon appétit.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s